L'arbre : le cacaoyer

Le chocolat ne pousse pas sur les arbres. Mais ses matières premières indispensables à sa fabrication proviennent du cacaoyer. Ce sont des graines transformées en fèves de cacao.

Le cacaoyer a pour nom latin Theobroma cacao= theo(dieu) et broma(nourriture). Il s'agit d'un arbre de la famille des sterculiacées (famille de plantes arborescentes tropicales).

Les cacaoyers, originaires d'Amérique centrale, se situent entre le tropique du cancer et du capricorne. Ils ont été ensuite implantés dans d'autres continents tels que dans le sud de l'Amérique (Vénézuela, Brésil,...), l'Afrique (Costa Rica, Madagascar...) et en Océanie (Indonésie). Au départ, ce furent les Mayas et les Aztèques qui ont cultivé le cacao à partir duquel ils créèrent une boisson très nourrissante le xocoatl.

Cet arbre a besoin d'un terrain bien drainé, chaud et humide. C'est pour cela que ces arbres se situent entre 0 et 800 mètres d'altitude. Ils ne supportent pas directement la lumière du soleil qui brûle les feuilles et sèche la terre, c'est ainsi que des arbres plus hauts ont été installés dans une cacaoyère pour faire de l'ombre.                                      

 Cacaoyer de la ville d'Ambanja (Nord de Madagascar)

cacaoyer-1.jpg

Le cacaoyer craint certaines maladies, notamment celle appelée "pourriture brune".  Cette maladie est la propagation d'un champignon (Phytophthora) favorisé par l'humidité, la pluie, des plantations denses avec beaucoup d'ombrage. C'est pour cela qu'il est nécessaire de contrôler l'intensité de la lumière car il faut seulement un peu d'ombrage pour favoriser la floraison et limiter cette maladie.

On remarque que la cabosse est atteinte de pourriture brune lorsqu'elle a une couleur plutôt marron foncé. Cette maladie peut aussi favoriser le chancre qui risque de tuer des branches ou encore l'arbre entier.

Le Kriyoyo, une célèbre variété de cabosse très parfumée, est très sensible à ce champignon.  En 1998, le Mexique a perdu 50% de leur récolte à cause de ce champignon.

Aujourd'hui, des chercheurs sont à la recherche de nouvelles variétés capable de résister à cette maladie. Pour l'éviter le plus possible, il faut souvent nettoyer les cacaoyères, récolter régulièrement et améliorer le passage de l'air dans la cacaoyère.

 

pourriture brune.jpg

 

Le fruit : la cabosse

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site