Conclusion

Nous venons de voir que le chocolat n’est pas qu’une simple douceur mais un aliment bien particulier qui nécessite plusieurs étapes de fabrication. Au départ, ce n’est qu’un ingrédient amer et sans arôme appelé « cacao » qui deviendra ensuite « chocolat » après rajout de substances tels que le sucre ou la poudre de lait. C’est un aliment à part entière qui participe à notre bien-être et à notre santé. D’un point de vue nutritionnel, il contient des vitamines nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme, du magnésium pour une bonne circulation sanguine et du calcium pour la solidité et la croissance des os. Mais, c’est aussi un aliment tonique et stimulant contenant de la théobromine. Agréable de goût, il est aussi bon pour notre moral. Nous pouvons donc consommer du chocolat, en privilégiant le chocolat noir avec un pourcentage de cacao élevé.

Mais le chocolat reste avant tout un PLAISIR ; il suffit simplement de le consommer dans le cadre d’une alimentation équilibrée et sans excès. Comme le dit si bien Mme SHERMAN Elaine (femme de lettres américaine) : "Le chocolat nous rend pervers, il éveille en nous la culpabilité, il nous pousse au péché, il nous donne la santé, il nous rend chic et heureux.". Aujourd’hui encore, le chocolat ne nous a pas révélé tous ses secrets…

 

 

Remerciements

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site